Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Pour Juncker, les négociations du Brexit prendront plus de deux ans

Pour Juncker, les négociations du Brexit prendront plus de deux ans
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Pour Jean-Claude Juncker, le Brexit ce n’est pas pour tout de suite. Jeudi soir, le président de la Commission européenne, a déclaré qu’il faudrait plus de deux ans pour convenir des dispositions sur la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

La Première ministre britannique, Theresa May, entend invoquer en mars l’article 50 du traité de Lisbonne. Cet article déclenchera les négociations de divorce du Royaume-Uni avec l’UE et sont susceptibles de durer jusqu‘à deux ans selon le traité.

Selon Jean-Claude Juncker, au moins 20.000 lois devront être amendées en Grande-Bretagne avant que le pays ne puisse sortir du bloc européen et le Royaume-Uni ne pourra pas conclure d’accords commerciaux bilatéraux tant qu’il restera dans l’UE.

Jean-Claude Juncker, craint aussi que les Britanniques réussissent à diviser les 27 dans les négociations sur la sortie de l’UE.