DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Turquie : colère et mesure de rétorsion contre les Pays-Bas

Turquie : colère et mesure de rétorsion contre les Pays-Bas
Taille du texte Aa Aa

En Turquie, la colère contre les Pays-Bas ne retombe pas. Les accès à l’ambassade néerlandaise à Ankara et au consulat du royaume à Istanbul ont été bloqués. Officiellement, ces décisions ont été prises “pour des raisons de sécurité” mais elles ressemblent fort à des mesures de rétorsion. Le ministère turc des affaires étrangères a fait savoir qu’il ne souhaite pas voir l’ambassadeur néerlandais, actuellement hors du pays, revenir en Turquie.

Samedi soir à Istanbul, un millier de personnes environ étaient rassemblées devant le consulat des Pays-Bas, scandant des slogans en soutien au président Erdogan. Le drapeau néerlandais de l‘édifice a été arraché par des manifestants.

Le Premier ministre Binali Yildirim a prévenu : la Turquie répondra de manière conséquente à La Haye dont le comportement est qualifié d’“inacceptable”.

Le président Erdogan veut renforcer ses pouvoirs par un référendum. Il mise beaucoup sur la diaspora turque en Europe et notamment aux Pays-Bas.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.