DERNIERE MINUTE

Royaume Uni : le défi des accords commerciaux

Royaume Uni : le défi des accords commerciaux
Taille du texte Aa Aa

Le Royaume Uni lancera le processus de sortie de l’Union européenne le 29 mars. Dès lors, Londres et Bruxelles auront deux ans pour en négocier les termes.

Officiellement, pendant cette période, la Grande Bretagne n’a pas le droit d’ouvrir des négociations commerciales avec des États non-membres de l’Union. Elle peut simplement en discuter avec eux. Reste que les partenaires commerciaux potentiels, y-compris les États-Unis, pourraient vouloir attendre de connaître les termes du Brexit avant d’ouvrir des négociations de libre-échange.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.