EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Les Palestiniens dénoncent une nouvelle colonie israélienne

Les Palestiniens dénoncent une nouvelle colonie israélienne
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Ça ne s‘était pas produit depuis 25 ans.

PUBLICITÉ

Ça ne s‘était pas produit depuis 25 ans. Israël a donné son feu vert jeudi soir à la construction d’une nouvelle colonie en Cisjordanie. Cette décision intervient malgré la réprobation internationale et l’appel de l’administration Trump à réfréner la colonisation. La presse israélienne titre sur cette information et déclare que “globalement les nouvelles constructions se feront sur des zones de colonies existentes”. Cette colonie doit permettre de reloger une quarantaine de familles juives de la colonie d’Amona.

“Depuis le début je promets de créer une nouvelle colonie pour remplacer Amona. J’ai pris le premier engagement en Décembre et nous les poursuivons aujourd’hui. Il ne reste plus que quelques heures et vous connaîtrez tous les détails plus tard”, a déclaré Benjamin Netanyahu le Premier ministre israélien.

Des milliers d'Arabes israéliens commémorent la journée de la Terre https://t.co/tI9dWeQcU4pic.twitter.com/CABWdJe7N6

— Courrier inter (@courrierinter) 30 mars 2017

Des manifestations ont été organisées par les Palestiniens pour protester contre cette décision. Des heurts se sont produits alors que la minorité palestinienne d’Israël commémorait la journée de la terre. Chaque 30 mars, ce jour permet de se souvenir des morts lors des manifestations contre la confiscation des terrains en 1976.

Journée de la terre: échauffourées en Cisjordanie #AFPpic.twitter.com/5GTCrskhXz

— Agence France-Presse (@afpfr) 30 mars 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Israël : un mort et un blessé dans une attaque au couteau dans un centre commercial

Les étudiants ultra-orthodoxes israéliens ne seront plus exemptés de service militaire

Benjamin Netanyahu dissout le cabinet de guerre israélien