Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Gazprom envisagerait de quitter la City à cause du Brexit

Gazprom envisagerait de quitter la City à cause du Brexit
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Selon le Financial Times, le géant gazier russe envisage de déménager ses activités de trading basées à Londres. En cause : la peur de perdre l’accès privilégié au marché européen dans la perspective d’un Brexit “dur”.

Gazprom avait commencé ses opérations de trading à Londres en 1999. Ses bureaux à Londres étaient devenu son siège européen.

Le plus gros producteur de gaz mondial viendrait ainsi allonger la liste des entreprises russes qui ont quitté Londres ces dernières années depuis l’appel du Kremlin aux individus et entreprises à rapatrier leurs fonds en Russie, depuis l’entrée en vigueur des sanctions européennes contre la Russie.