EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Afrique du Sud : la justice donne son aval pour le « business » de corne de rhinocéros

Afrique du Sud : la justice donne son aval pour le « business » de corne de rhinocéros
Tous droits réservés 
Par Ebrin Brou avec Agences
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Les éleveurs de rhinocéros sud-africains pourront à nouveau vendre les cornes, exclusivement '' à l'intérieur'' du pays, a décidé la Cour constitutionnelle.

Les éleveurs de rhinocéros sud-africains pourront à nouveau vendre les cornes, exclusivement ‘’ à l’intérieur’‘ du pays, a décidé la Cour constitutionnelle.

PUBLICITÉ

Ceci est la deuxième fois que le gouvernement sud-africain est débouté suite à un appel judiciaire dans ce dossier. La levée du moratoire sur le commerce de rhinocéros met un terme à une longue confrontation judiciaire entre éleveurs et gouvernement.

« Il est important de rappeler que des permis doivent être obtenus pour vendre ou acheter de la corne de rhinocéros », a précisé M. Albie Modise, porte-parole du ministère de l’Environnement sud-africain.

South African Court Ends Ban on Sale of Rhinoceros Horns https://t.co/naPVXiknKdpic.twitter.com/ROmzmRamUF

— South Africa Trends (@SATrending) 5 avril 2017

« Nous sommes absolument ravis de la décision de la Cour constitutionnelle. Nous avons toujours pensé être dans notre droit de faire commerce de la corne de rhinocéros », s’est réjoui, pour sa part, M. Pelham Jones, président de l’association des propriétaires privés de rhinocéros (PROA)

La vente à l’international de corne de rhinocéros est interdite depuis 1977 en Afrique du Sud.

L’Afrique du Sud abrite plus de 80 % de la population mondiale de rhinocéros, mais ceux-ci sont sévèrement menacés par le braconnage pour leur corne. Sur le marché international, un kilo de corne peut se vendre à plus de 60.000 dollars.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Pays-Bas : les condamnations tombent pour le meurtre du journaliste Peter R. de Vries

Hunter Biden, fils du président américain, reconnu coupable de détention illégale d'arme à feu

L'Audience nationale ouvre un procès contre Luis Rubiales pour le baiser non consensuel avec Jenni Hermoso