This content is not available in your region

Le premier voyage du président Trump sera Israël et l'Arabie saoudite

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Le premier voyage du président Trump sera Israël et l'Arabie saoudite

L’Arabie saoudite et Israël seront les deux premières destinations étrangères du président Trump. Le locataire de la Maison-blanche l’a annoncé après avoir signé un décret sur la tolérance religieuse.

Le président américain, qui a déjà reçu à Washington les dirigeants israélien et palestinien, tentera sur place de relancer le processus de paix au point mort depuis trois ans, comme il s’y était engagé.

A Ryiad, Donald Trump a promis de faire avancer la coopération anti-terroriste :

Ces visites auront lieu avant les réunions du G7 et de l’Otan et commenceront par un rassemblement historique de dirigeants de tout le monde musulman en Arabie Saoudite. C’est là-bas que nous commencerons à bâtir une nouvelle fondation de coopération et de soutien à nos alliés musulmans pour combattre le terrorisme, l’extrémisme et la violence“ a déclaré le président républicain depuis le parvis de la Maison Blanche.

Donald Trump a pris soin de réchauffer les relations entre les Etats-Unis et l’Arabie saoudite distendues sous Barack Obama. L’allié historique des Américains n’a pas été visé par son décret anti-immigration.

Selon son vice-président Mike Pence, Donald Trump examine le déménagement de l’Ambassade des Etats-Unis de Tel Aviv (capitale reconnue par la communauté internationale) à Jérusalem.

Le président évoquera durant son voyage les “menaces de l’Iran et Etat islamique“, a précisé la Maison Blanche.

Donad Trump sera reçu dans la foulée au Vatican par le pape François, afin de compléter une tournée des centres des trois religions monothéistes.