France Edouard Philippe a pris ses fonctions

France Edouard Philippe a pris ses fonctions
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
PUBLICITÉ

En France, deux heures après sa nomination par Emmanuel Macron, Edouard Philippe a pris ses fonctions lundi après-midi à l’hôtel de Matignon.
Le nouveau Premier ministre français a succédé au socialiste Bernard Cazeneuve au terme d’une cérémonie de passation de pouvoirs très cordiale.

C’est qui Edouard Philippe, le nouveau Premier ministre ? pic.twitter.com/W9CgqW93xU

— Brut (@brutofficiel) 15 mai 2017

Inconnu du grand public, Edouard Philippe, 46 ans, était jusqu‘à présent le député-maire de la ville portuaire du Havre. Homme de droite, affilié au parti Les Républicains, c’est un proche d’Alain Juppé qui prend les rennes du gouvernement dans le cadre de la stratégie de recomposition politique souhaitée par Emmanuel Macron.

Le parti d’Edouard Philippe a immédiatement fait savoir que sa nomination demeurait une “décision individuelle” et ne constituait pas un “accord politique“avec Les Républicains à quelques semaines des élections législatives.

La nomination d’#EdouardPhilippe s’inscrit dans la stratégie d’Emmanuel Macron de faire exploser la droite https://t.co/iVG6k52qNE

— Le Monde (@lemondefr) 15 mai 2017

Edouard Philippe doit à présent constituer sa nouvelle équipe gouvernementale dont la composition est attendue mardi en fin de journée.

Ma déclaration après la nomination par le Président de la #République d’ EPhilippe_LH</a> au poste de <a href="https://twitter.com/hashtag/PremierMinistre?src=hash">#PremierMinistre</a>. <a href="https://t.co/2EKJrLqAYM">pic.twitter.com/2EKJrLqAYM</a></p>— Alain Juppé (alainjuppe) 15 mai 2017

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les journalistes ont eu un accès rare au sous-marin français à propulsion nucléaire de classe Rubis

Elections européennes : les Républicains font campagne sur l'immigration à Menton

Paris se débarrasse-t-elle de ses migrants en vue des JO ?