PUBLICITÉ

L'adieu des Grecs à Konstantínos Mitsotákis

L'adieu des Grecs à Konstantínos Mitsotákis
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le corps de l'ex-Premier ministre a été exposé au public à Athènes avant l'inhumation en Crète

PUBLICITÉ

Les Grecs ont rendu un dernier hommage à Konstantínos Mitsotákis, l’ancien Premier ministre conservateur, décédé à l‘âge de 98 ans et dont le corps était exposé au public ce mercredi à la cathédrale d’Athènes.

Parmi les nombreux visages présents, bien sûr son fils Kyriákos, qui dirige aujourd’hui le parti Nouvelle démocratie, trente ans après son père.

Les présidents de la République grecque, Prokópis Pavlópoulos, et de Chypre, Níkos Anastasiádis, ainsi que le Premier ministre Alexis Tsipras étaient présents pour cet hommage national à l’un des hommes politiques grecs les plus influents de ces dernières décennies.

“C’est un moment historique. C‘était le Premier ministre de la vérité. Et s’il avait mis en oeuvre ce qu’il avait préconisé il y a 20 ans, notre pays serait très différent aujourd’hui”, dit ce Grec

“C‘était un grand homme. Je suis fière de l’avoir soutenu. La Grèce n’aurait pas été la même aujourd’hui si nous avions suivi ses pas”, ajoute cette Grecque.

Après les funérailles publiques, Konstantínos Mitsotákis sera enterré ce jeudi en Crète, lors d’une cérémonie privée.

Notre correspondante à Athènes, Foteini Doulgeri : “Le monde politique grec et de nombreux citoyens se sont rendus à la cathédrale d’Athènes pour rendre hommage à Konstantínos Mitsotákis. Il sera enterré dans sa ville natale à La Canée.”

Le tweet envoyé par Kyriákos Mitsotákis, actuel leader du parti Nouvelle Démocratie, après la mort de son père.

Σε ευχαριστώ για όλα. pic.twitter.com/fKLo7hFOhJ

— Kyriakos Mitsotakis (@kmitsotakis) 29 mai 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les conservateurs modérés grecs en passe de remporter les élections européennes

Dune 2 ? Blade Runner 2049 ? ou Mars ? Athènes se réveille sous le ciel orange

Grèce : le chômage augmente, les salaires restent bas