Malgré les condamnations, Navalny débute sa campagne

Malgré les condamnations, Navalny débute sa campagne
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

C’est à plus de 1500 kilomètres de Moscou, à Perm, qu’Alexeï Navalny est venu inaugurer l’une de ses premières permanences électorales. Une rencontre avec la base de ses militants qui permet de mesurer la popularité, notamment parmi les jeunes, de celui qui est devenu le principal opposant à Vladimir Poutine. A huit mois de l‘élection présidentielle, la candidature de Navalny est toujours très incertaine, mais l’avocat de formation souhaite avancer et lance sa campagne à travers tout le pays. “Je ne suis absolument pas satisfait par cette situation depuis des années. C’est pour ça que je me lance dans la campagne. C’est pourquoi je vais de région en région pour dire des choses simples: je ne suis pas satisfait, vous ne l‘êtes pas non plus, mais depuis 18 ans tout le monde reste silencieux”.

Mais les chances sont minces que la candidature d’Alexeï Navalny soit validée par la commission électorale russe. Début février, il a été condamné à cinq ans de prison avec sursis pour détournement de fonds, un délit qui selon la loi russe l’empêcherait de se présenter. Lundi, il a appelé à des manifestations anticorruption dans 210 villes du pays.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Inondations en Russie : des centaines de sinistrés manifestent pour obtenir des compensations

La journaliste américaine Alsu Kurmasheva reste en prison

Attentat de Moscou : plusieurs diplomates participent à la cérémonie d'hommage