PUBLICITÉ

Alep : les voitures anciennes de M. Anis

Alep : les voitures anciennes de M. Anis
Tous droits réservés 
Par Philippe Mathieu
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

“Cette voiture est très importante, explique Mohamed Anis en montrant une carcasse rouillée, une voiture présidentielle. Elle a été utilisée par plus de 10 présidents de Syrie.”

Nous sommes en Syrie, à Alep en train de visiter la collection particulière de véhicules anciens de Mohammed Anis, ou plutôt ce qui reste de sa collection. Il a eu jusqu‘à une trentaine de voitures. Une dizaine a disparu le reste est en piteux état. La ligne de front est passée plusieurs fois sur ce qu’il avait patiemment rassemblé au cours des années.
Il ne désespère pas pour autant de remettre en état une partie de ces voitures : “J’ai de très nombreuses pièces détachées et quand la guerre sera terminée alors je pourrai envoyer des pièces mais aussi en faire venir d’Amérique. L’esprit de l‘être humain ne veut pas s‘échapper. Je ne me suis pas échappé.”

Alep a été le siège de quatre ans d’une guerre qui a coûté la vie à plus de 21000 civils. En décembre dernier la ville est entièrement retombée sous le contrôle du camp loyaliste.

A lire aussi en anglais

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Syrie : une frappe israélienne sur le consulat d'Iran à Damas tue 7 personnes

Syrie : 20 combattants kurdes tués dans un nouveau raid de la Turquie

L'armée syrienne bombarde la province rebelle d'Idlib