PUBLICITÉ

La Gay Pride d'Istanbul n'a pas eu lieu

La Gay Pride d'Istanbul n'a pas eu lieu
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

Ils étaient à peine une quarantaine, déterminés, mais trop peu nombreux face à un important cordon de sécurité.
Les participants à la Gay Pride d’Istanbul n’ont pas pu atteindre la place Taksim, point de départ de leur Marche des fiertés.
Ils ont été stoppés net par les policiers qui ont fait usage de balles en caoutchouc pour les disperser.
Par ailleurs, au moins quatre personnes ont été interpellées.
L’évènement a été interdit pour la troisième année consécutive.
En 2014, la Gay Pride d’Istanbul avait rassemblé des dizaines de milliers de personnes et constituait l’un des principaux événements LGBT au Moyen-Orient.
Cette année, elle coïncidait avec le premier jour de la fête de l’AÏd El Fitr célébrant la fin du mois de Ramadan.
C’est officiellement pour préserver “l’ordre public” et la “sécurité des touristes” que les autorités ont décidé d’interdire l‘édition 2017.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Turquie victime d'inondations dans une bonne partie du pays

Une progression de l’extrême droite dans l’UE inquiète la communauté LGBTQIA+

Les chrétiens orthodoxes célèbrent Pâques