DERNIERE MINUTE

Douze ans de prison requis contre l'héritier de Samsung

Douze ans de prison requis contre l'héritier de Samsung
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le parquet sud-coréen a requis douze ans de réclusion à l’encontre Lee Jae-Yong. L’héritier de l’empire Samsung, arrivé ce lundi matin devant un tribunal de Séoul, fils du président du groupe, est accusé d’avoir été le bénéficiaire ultime des versements opérés dans cette affaire à tiroirs.
Si les juges suivent ces réquisitions, il s’agirait d’une des sentences les plus sévères jamais infligées à un patron de ces énormes conglomérats sud-coréens.

Samsung pèse un cinquième du PIB du pays. Avec quatre autres prévenus, il est soupçonné d’avoir soudoyé la confidente de l’ex présidente Park Geun-Hye.
L’ex- présidente Park a été emportée par cette affaire, destituée en mars dernier. Une condamntion de Lee Jae-Yong porterait un sérieux coup à la défense de l’ancienne chef de l’Etat, actuellement en procès.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.