PUBLICITÉ

Douze ans de prison requis contre l'héritier de Samsung

Douze ans de prison requis contre l'héritier de Samsung
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'ex-présidente sud-coréenne risque gros...

PUBLICITÉ

Le parquet sud-coréen a requis douze ans de réclusion à l’encontre Lee Jae-Yong. L’héritier de l’empire Samsung, arrivé ce lundi matin devant un tribunal de Séoul, fils du président du groupe, est accusé d’avoir été le bénéficiaire ultime des versements opérés dans cette affaire à tiroirs.
Si les juges suivent ces réquisitions, il s’agirait d’une des sentences les plus sévères jamais infligées à un patron de ces énormes conglomérats sud-coréens.

Samsung pèse un cinquième du PIB du pays. Avec quatre autres prévenus, il est soupçonné d’avoir soudoyé la confidente de l’ex présidente Park Geun-Hye.
L’ex- présidente Park a été emportée par cette affaire, destituée en mars dernier. Une condamntion de Lee Jae-Yong porterait un sérieux coup à la défense de l’ancienne chef de l’Etat, actuellement en procès.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Corée du Sud : le patron de Samsung, en détention, de nouveau interrogé

Samsung : arrestation de l'héritier du groupe en Corée du Sud

Corée du Sud : l'héritier de Samsung risque la prison