EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Mike Pence dément se préparer pour 2020

Mike Pence dément se préparer pour 2020
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

Le vice-président américain Mike Pence dément les allégations du New York Times, selon lesquelles il envisagerait une candidature à l’investiture républicaine pour 2020.

Dans un article paru dimanche, le quotidien soutient que Mike Pence multiplie les rencontres avec des donateurs potentiels et les groupes conservateurs en vue de se lancer dans la prochaine course à la présidence.

L’intéressé a catégoriquement démenti. Il voit dans cet article une tentative de déstabilisation de l’administration de Donald Trump.

My statement regarding the absurd NYtimes</a> article. <a href="https://t.co/htvYSbS2dy">pic.twitter.com/htvYSbS2dy</a></p>— Vice President Pence (VP) 6 août 2017

Ma déclaration au sujet de l’article absurde du @NYtimes

Selon le journal, le vice-président a créé son propre comité pour lever des fonds. D’autres figures du parti conservateur se prépareraient aussi pour 2020.

L’article révèle que certains élus républicains ne cachent pas qu’ils préféraient voir Mike Pence porter la candidature du parti.

Ces allégations interviennent au moment où des doutes surgissent à propos de l’avenir de la présidence Trump, minée par les enquêtes sur l’interférence russe dans la campagne présidentielle, les rivalités internes à la Maison Blanche et le comportement peu conventionnel du président américain.

Donald Trump a exprimé à plusieurs reprises qu’il compte bien se représenter à la tête de la Maison-Blanche.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Hommages à travers l'Europe alors que Joe Biden annonce son retrait de la course à la présidence

Joe Biden se retire de la course à l'élection présidentielle américaine

Le pansement, nouvelle tendance des supporters de Donald Trump