Abandon des recherches à Bondo

Abandon des recherches à Bondo
Par Vincent Ménard
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Huit alpinistes ont été emportés par l'effondrement d'un pan entier de la montagne

PUBLICITÉ

Il n’y a plus aucun espoir de retrouver les huit randonneurs disparus dans un glissement de terrain dans le canton des Grisons, dans le sud-est de la Suisse.

Les recherches ont été abandonnées ce samedi trois jours après l’effondrement d’une partie de la montagne au-dessus du village de Bondo.

Les alpinistes – quatre Allemands, deux Autrichiens et deux Suisses – effectuaient l’ascension du Piz Cengalo quand une masse rocheuse de quatre millions de m3 s’est détachée avant de dévaler la paroi à une vitesse de 250 km/h.

120 secouristes, policiers, pompiers et militaires, aidés de chiens, de caméras infrarouges et d’appareils permettant de détecter les ondes de téléphones portables, participaient aux opérations de recherche.

Ces opérations avaient été suspendues vendredi suite à une nouvelle coulée de boue ayant entraîné l‘évacuation des habitants qui avaient pu regagner leur domicile.

Dès le 14 août, les autorités locales avaient placardé dans les rues du village des mises en garde contre la dangerosité des sentiers de randonnée à cause de chutes de pierres.

More landslides expected in Swiss valley, search for hikers halted https://t.co/TGaxZsFVACpic.twitter.com/d5L2YLlH9L

— Reuters Top News (@Reuters) 26 août 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le spectacle des cerisiers fleuris a débuté au Japon

La course contre la montre à Taïwan pour sauver les personnes disparues après le séisme

Les principaux acteurs du tourisme se réunissent à l’ITB Berlin 2024