Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

La Corée du Nord répond aux manoeuvres militaires sud-coréenne et américaine

La Corée du Nord répond aux manoeuvres militaires sud-coréenne et américaine
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le régime nord-coréen a mis en oeuvre, samedi 26 août, une tradition bien établie consistant à répondre par des missiles aux manoeuvres militaires annuelles que réalisent actuellement ses meilleurs ennemis : la Corée du Sud et les Etats-Unis. Selon l’armée américaine, trois missiles à courte portée ont été tirés en mer du Japon. Aucun n’a représenté le moindre danger, a-t-elle précisé.

L’un des trois engins a explosé en vol peu de temps après son lancement. Il pourrait s’agir d’une nouvelle technologie testée par la Corée du Nord. Le chef suprême nord-coréen, Kim Jong-Un, a supervisé en personne l’un de ces exercices : l’attaque d‘îles de Corée du Sud par des forces spéciales nord-coréennes. Des îles inhabitées de Corée du Nord ont, pour cela, été bombardées.

Il y a quatre jours, le président des Etats-Unis, Donald Trump, avait estimé que la Corée du Nord commençait à “respecter” les Etats-Unis. Même si les tirs de ce samedi représentent “un acte de provocation de faible niveau”, selon les experts, le régime de Pyongyang a sans doute voulu montrer qu’il n’en est rien…