Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Mc Do face à sa première "Mc Strike"

Mc Do face à sa première "Mc Strike"
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Une grève chez Mc Donald : c’est du jamais-vu au Royaume-Uni. Le groupe américain y est pourtant implanté depuis plus de 40 ans. Le mouvement qui a eu lieu ce lundi fait donc grand bruit, même s’il ne concerne qu’une quarantaine de salariés et deux établissements à Cambridge et Crayford dans l’est de l’Angleterre.

Appuyés par un syndicat du secteur de la restauration (Bakers, Food and Allied Workers Union), les employés dénoncent les salaires trop bas et les conditions de travail. L’utilisation de contrats “zéro heure” qui ne garantissent aucun horaire fixe est notamment mise en cause.

Le mouvement a reçu le soutien du parti travailliste de Jeremy Corbyn. Le géant américain de la restauration rapide emploie 115 000 personnes au Royaume-Uni, dans quelques 1 200 restaurants.