EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Les musulmans indonésiens soutiennent les Rohingyas

Les musulmans indonésiens soutiennent les Rohingyas
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

Des milliers de musulmans indonésiens se sont rassemblés, samedi 16 septembre, dans la capitale, Jakarta, pour clamer leur solidarité avec la communauté des Rohingyas. Des dignitaires chrétien et bouddhiste se sont joints à la manifestation.

Depuis la fin du mois d’août, près de 400 000 Rohingyas, hommes, femmes et enfants, ont fui leur pays, le Myanmar, direction le Bangladesh voisin, pour échapper à ce qui s’apparente à un “nettoyage ethnique”, qualificatif employé, non seulement par les ONG de défense des droits de l’homme, mais aussi par le secrétaire général des Nations unies, António Guterres. Des pancartes dénonçaient la passivité de la dirigeante birmane Aung San Suu Kyi, la taxant “d’ennemie de l’humanité”.

“Nous demandons à notre gouvernement d’accroître son assistance aux musulmans Rohingyas qui se trouvent actuellement dans des camps de réfugiés, a expliqué un manifestant, Ayub Bahruddin. Ils ont besoin d’une aide massive des musulmans indonésiens.” “Notre gouvernement pourrait envoyer des troupes et une aide logistique aux combattants musulmans qui souhaitent aller au Myanmar pour aider les Rohingyas”, a commenté une manifestante, Yusma Niar.

Le pouvoir indonésien pourrait ne pas être insensible à de telles demandes, car près de 90% de la population du pays est musulmane… et représente donc un électorat que le gouvernement ne peut pas ignorer.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Génocide au Rwanda : Charles Michel évoque "une forme de complicité" de la communauté internationale

Nigéria : Près de 160 personnes tuées dans des attaques dans le centre du pays par des groupes armés

Bataillon de Sibérie : qui sont ces Russes qui combattent pour l'Ukraine ?