Les Etats-Unis retirent la moitié de leur personnel d'ambassade de Cuba

Les Etats-Unis retirent la moitié de leur personnel d'ambassade de Cuba
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Washington conseille à ses ressortissants d'éviter l'île

PUBLICITÉ

Les Etats-Unis retirent plus de la moitié de leur personnel d’ambassade à Cuba. Un personnel visé par une série d’attaques non élucidées ces derniers mois. Washington n’a pas rompu les relations diplomatiques, mais invite ses ressortissants à éviter de se rendre sur l‘île. Une mesure qui porte un coup dur au rétablissement des liens entre les deux pays il y a tout juste deux ans.

La Havane déplore la décision de Washington, mais compte collaborer. “Je veux réitérer la volonté de Cuba de poursuivre une coopération active entre les représentants des deux pays, afin de clarifier totalement ces agissements”, explique Josefina Vidal, responsable des relations avec les Etats-Unis au ministère cubain des Affaires étrangères, “et pour cela, il est fondamental d’avoir la participation et l’implication des autorités américaines”.

Depuis plusieurs mois, 21 membres du personnel diplomatique américain et cinq familles canadiennes ont été visées par ce qui semblerait être des attaques acoustiques dans leurs résidences ou dans des hôtels, manifestant des troubles auditifs, entre autres symptômes. Washington a décidé de suspendre l’octroi de visas de routine américains à Cuba jusqu‘à nouvel ordre. Les voyages sur place de responsables gouvernementaux américains seront limités,

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Attaques acoustiques : après Cuba, la Chine ?

Ukraine : arrestation à Cuba de 17 personnes suspectées de recruter pour la Russie

Ukraine : évacuations dans la région de Kharkiv où les combats s'intensifient