Tensions avec la Turquie : l'écrivain Dogan Akhanli est arrivé à Düsseldorf

Tensions avec la Turquie : l'écrivain Dogan Akhanli est arrivé à Düsseldorf
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Réfugié politique, l'écrivain avait été arrêté en Espagne à la demande de la Turquie.

PUBLICITÉ

Deux mois après son arrestation en Espagne, l‘écrivain germano-turc, Dogan Akhanli, a pu finalement rentrer en Allemagne, jeudi soir.
Dogan Akhanli avait été “arrêté”:
http://www.liberation.fr/planete/2017/08/21/dogan-akhanli-nouveau-symbole-de-la-tension-entre-berlin-et-ankara_1591108 à la demande d’Ankara via Interpol. En Allemagne, cette demande n’aurait sans doute jamais abouti compte tenu du profil de l‘écrivain, réfugié politique depuis 1991.

Interview: German-Turkish author Dogan Akhanli returns to Cologne after his arrest in Spain on a Turkish warrant https://t.co/8VJfJiM3QVpic.twitter.com/ES5AIGRp3z

— DW | Politics (@dw_politics) 19 octobre 2017

A son arrivée à Düsseldorf, l’activiste des droits de l’Homme a été insulté par un Turc qui l’a qualifié de traître.
L‘écrivain a de nouveau accusé le président Erdogan de harcèlement judiciaire.

Dogan Akhanli : “La chasse à l’homme turque a échoué. C’est peut-être pourquoi cet homme (qui l’a insulté, ndlr) est tellement ennuyé et ressent le besoin de me menacer. Mais politiquement, la Turquie a été vaincue,on voit comment ce pays persécute gratuitement les gens.”

L’arrestation de l‘écrivain avait accentué les tensions entre Ankara et Berlin.
Durant la campagne électorale en Allemagne Angela Merkel avait finit par demander aux Européens l’arrêt des négociations d’adhésion à l’Union européenne avec la Turquie. En vain, pour l’instant.

Depuis le coup d’Etat manqué de juillet 2016, le gouvernement turc a lancé une vague de purges sans précédent. Près de 50 000 personnes ont été emprisonnées dont plusieurs ressortissants allemands.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ankara et Athènes veulent surmonter leurs différends

La Turquie suspend tous ses échanges commerciaux avec Israël en attente d'un cessez-le-feu à Gaza

Gaza : trois navires avec 5 000 tonnes d'aide prêts à partir de Turquie