EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Tremblement de terre : l'Iran pleure ses morts

Tremblement de terre : l'Iran pleure ses morts
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les opérations de secours sont terminées selon les autorités iraniennes, c'est jour de deuil national

PUBLICITÉ

C’est jour de deuil national en Iran après le tremblement de terre meurtrier qui a frappé le pays dimanche soir.
Les opérations de secours dans la province de Kermanshah sont achevées selon les autorités. La télévision d’Etat évoque le bilan de 450 morts et plus de 7 300 blessés.

Le défi pour le gouvernement est de prendre en charge des milliers de personnes contraintes de coucher dehors pour la deuxième nuit consécutive. Le gouvernement dit avoir envoyé 22 000 tentes et plus du double de couvertures, 17 tonnes de riz et 100 000 conserves, plus de 200 000 bouteilles d’eau comme première aide d’urgence.

Relief underway for survivors of #Iran earthquake https://t.co/u4kHbGyaie#iraniraqearthquakepic.twitter.com/TAVYyHGmuK

— Press TV (@PressTV) 14 novembre 2017

Le séisme qui a frappé cette région, limitrophe de l’Irak, a atteint 7,3 sur l‘échelle de Richter. Il a été suivi par plus de 150 répliques selon l’Institut de géophysique de l’Université de Téhéran.

Dans la ville la plus proche de l‘épicentre, Sar-e Pol-e Zahab, qui compte 85 000 habitants, 280 personnes sont mortes. Hôpital et écoles ont été endommagées selon les médias iraniens. L‘électricité a été coupée. Plus de 200 blessés ont été évacués vers Téhéran par avion pour être soignés. Autour, de nombreux villages ont été entièrement détruits.

Ce séisme a été fortement ressenti à Bagdad et dans de nombreuses provinces d’Irak qui compte aussi 8 morts et 336 blessés depuis dimanche.

Officials now reporting that the deadly earthquake in Iran has so far killed 407 & injured 6700 people. They were moms, children, fathers, grandparents—a truly heartbreaking Monday for Iranians all over the world. #كرمانشاه#ايران#زلزله#Iran#IranEarthquke#iraniraqearthquakepic.twitter.com/DxuLDbuOQ4

— Tara Kangarlou (@tarakangarlou) 13 novembre 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Plus de 400 morts après le séisme en Iran

Inde : au moins 116 morts dans une bousculade lors d'un rassemblement religieux

Le vice-président du Malawi inhumé dans son village natal