EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Turin, clap de fin

« Don't forget me »
« Don't forget me » Tous droits réservés Yif'at Prestelnik Films
Tous droits réservés Yif'at Prestelnik Films
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le 35ème festival du film de Turin se termine avec un palmarès de films sensibles qui en disent long.

PUBLICITÉ

Le festival du film de Turin se termine avec un triomphe israélien. Celui du film « Ne m'oublie pas » de Ram Nehari. Meilleur film, meilleur rôle féminin, meilleur rôle masculin.

L'histoire d'une idylle entre deux adolescents en fuite. « C'est un film sur des gens : une fille anorexique et un gars psychotique. Des gens que l'on ne voit pas pas », explique le réalisateur Ram Nehari. « Mais on peut voir la réalité israélienne à travers le regard qu'ils portent sur une société désordonnée et psychotique. »

À noter le prix de la critique pour « A fábrica de nada » du Portugais Pedro Pinho et le meilleur documentaire consacré au monde du travail, « Lorello et Brunello » de l'Italien Jacopo Quadri.

Sans oublier le magnifique « Kiss and Cry » des Françaises Chloé Mahieu et Lila Pinell.

« Cette 35ème édition du festival du film de Turin se termine, une belle édition au vu de la fréquentation et de la critique », note le correspondant d'euronews, Cristiano Tassinari. « Preuve qu'il est toujours bon de dénicher de très beaux films même s'ils sont peu connus. »

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Mostra de Venise couronne un Frankenstein au féminin avec Emma Stone

No Comment : un demi-siècle après sa Palme à Cannes, Coppola de retour sur la Croisette

Meryl Streep et Messi : le Festival de Cannes est ouvert!