DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Troisième "jour de colère" palestinien

Vous lisez:

Troisième "jour de colère" palestinien

Troisième "jour de colère" palestinien
Taille du texte Aa Aa

Le troisième "jour de colère" des Palestiniens contre la décision des Etats-Unis de reconnaître Jérusalem comme la capitale de l'Etat d'Israël a donné lieu, samedi 9 décembre 2017, à de nouveaux heurts à Jérusalem-Est, en Cisjordanie (Bethléem et Naplouse) et dans la bande de Gaza. Le Croissant-Rouge palestinien a dénombré 231 blessés.

"Poursuivre la confrontation et l'élargir à tous les points où l'armée israélienne est présente."

Fatah Mouvement du président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas

Deux membres du Hamas ont été tués samedi dans des raids menés par l'aviation israélienne, en riposte à des tirs de roquettes depuis Gaza vers le territoire israélien. Le général israélien Yoav Mordechaï a déclaré que de nouveaux tirs de ce type provoqueraient une réponse "douloureuse" de la part d'Israël.

Le Fatah du président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a, lui, appelé à "poursuivre la confrontation et à l'élargir à tous les points où l'armée israélienne est présente".