Une ONG britannique révèle la provenance des armes de l'EI

Une ONG britannique révèle la provenance des armes de l'EI
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

D'où proviennent les armes utilisées par le groupe Etat islamique en Irak et en Syrie ? L'organisation britannique "Conflict Armament Research" a enquêté pendant trois ans sur cette question dans les territoires contrôlés par l'organisation. Elle a examiné plus de 40 000 pièces d'armement.

Dans son rapport publié mi-décembre, une conclusion : 90 % des armes et des munitions proviennent de stocks fabriqués en Chine - plus de 43 % rien que pour ce pays - ou dans des pays de l'ancien bloc soviétique : de Roumanie, de Russie, de Hongrie, de Bulgarie ou encore de Serbie.

L'organisation terroriste a aussi récupéré des matériels fournis par les Etats-Unis et l’Arabie Saoudite à des groupes rebelles syriens, via des trafics ou des butins de guerre. Le groupe Etat islamique a toujours affirmé que la majeure partie de son armement venait des arsenaux irakiens et syriens.

Les enquêteurs de l'organisation britannique ont aussi montré que des roquettes utilisées par le groupe Etat islamique avaient déjà été repérées au Yémen, montrant ainsi la complexité de circuits du trafic d'armes.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Combattre le trafic d’armes en Europe

Le chef présumé de l'Etat islamique "neutralisé" en Syrie, selon Erdogan

Un homme suspecté d'être membre actif du groupe Etat islamique arrêté en Italie