EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Obsolescence programmée : les excuses d'Apple

Obsolescence programmée : les excuses d'Apple
Tous droits réservés REUTERS/Robert Galbraith/File Photo
Tous droits réservés REUTERS/Robert Galbraith/File Photo
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La marque à la pomme fait déjà l'objet de plaintes en France et aux Etats-Unis, pour avoir ralenti délibérément les performances de ses iPhone.

PUBLICITÉ

Apple présente ses excuses pour avoir délibérément ralenti les performances de ses iPhone. Une action destinée à "compenser le vieillissement de leurs batteries", selon le géant de la Silicon Valley.

Dans un communiqué publié ce jeudi, il pointe une "incompréhension", et précise que l'objectif n'était pas de "raccourcir" la durée de vie de ses appareils.

Le groupe avait admis ces ralentissements après des plaintes d'utilisateurs, qui commencent à intenter des recours aux Etats-Unis. En France, l'association "Halte à l'obsolescence programmée" a elle aussi déposé un recours contre la firme américaine, qu'elle accuse d'avoir conçu cette stratégie pour doper ses ventes.

Face à cette polémique, Apple a annoncé une baisse du prix des batteries, pour les téléphones dont la garantie a expiré. Leur tarif sera ramené de 66 à 25 euros pour les iPhone 6, dès le mois de janvier, et jusqu'à la fin de l'année prochaine, et une mise à jour permettra de mieux connaître leur degré d'usure.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L’UE hésite sur l’encadrement juridique de l’obsolescence programmée

Apple, coupable d'obsolescence programmée ?

La cybercriminalité en hausse grâce à l'intelligence artificielle