DERNIERE MINUTE

Les fous du nouvel an

Les fous du nouvel an
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

7 degrés dans l’eau, ça n’a pas l’air de refroidir ces Néerlandais. Comme chaque année depuis les années 60 aux Pays-Bas, des milliers de personnes se jettent à l’eau pour fêter la nouvelle année, comme ici dans le quartier de Scheveningen à La Haye. Ils étaient 40 000 à travers le pays.

A Dunkerque, ils étaient environ 500 pour le fameux Bain des Givrés ! Encouragés par plus de 4 000 spectateurs, bien moins téméraires, les baigneurs déguisés ont plongé dans une mer à 9 degrés. Vivifiant.

En Estonie, ils étaient moins nombreux. Seuls 20 courageux ont bravé le froid à Saaremaa, plus grande île du pays.

Les Américains avaient, eux, le choix. Comme en Pennsylvanie, ou à New York où l’eau était un peu moins froide, enfin pas pour tout le monde.

"C'est exaltant et extrêmement froid", explique un baigneur.

Enfin à Rome, il fallait être courageux et sportif pour le traditionnel plongeon du jour de l’an dans le Tibre. Frissons garantis.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.