DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Plus de transparence sur les marchés financiers: MIFID II entre en vigueur

Vous lisez:

Plus de transparence sur les marchés financiers: MIFID II entre en vigueur

Plus de transparence sur les marchés financiers: MIFID II entre en vigueur
Taille du texte Aa Aa

Ce mercredi, la directive europenne MIFID II est entrée en vigueur. Sa promesse? Améliorer la transparence des marchés financiers en protégeant les investisseurs. Pour certains, c’est tournant majeur. Mais Marc-Olivier Herman, expert écononomie et justice chez Oxfam, reste prudent.

“Cela accorde un pouvoir certain aux régulateurs,” explique-t-il, _“mais la question est de savoir s’ils vont utiliser ce pouvoir et s’ils seront assez agressifs pour sévir efficacement contre les acteurs irresponsables du marché financier.”

7 ans de préparation auront été necessaires pour mettre cette directive sur pied. De son côté, la federation belge du secteur financier (febefin) se dit convaincue.

“Les banques ont fait des efforts et ont investi pour etre en phase avec les nouvelles regles”, affirme Isabelle Marchand, porte-parole de Febelfin. “Ils ont modifié leurs systèmes informatiques, ils ont formé leurs employés, changé les produits et les documents. Cela a entraine certains couts mais l’objectif principal est de protéger le consommateur et d’augmenter la protection des investisseurs. On soutient donc cet objectif.”

Les societes doivent désormais se plier à plusieurs obligations. Par exemple mesurer le degré de connaissances financières de leurs clients avant de les laisser investir. Et ce, afin de pas refaire les mêmes erreurs qui ont mené à la crise de 2008.