DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La reprise des recherches du vol MH 370

Vous lisez:

La reprise des recherches du vol MH 370

La reprise des recherches du vol MH 370
Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement malaisien a confié à la société privé Ocean Infinity la reprise des recherches Boeing 777 disparu le 8 mars 2014.

Sans pouvoir rien garantir, le ministre malaisien des Transports a réitéré son engagement à résoudre le mystère de la disparition du vol MH 370.

Liow Tiong Lai, ministre malaisien des Transports : "Même si nous ne voulons pas susciter de trop grands espoirs, nous espérons que cette décision commune nous aidera, dans ces temps difficiles, à trouver des réponses."

En cas de succès, la société Ocean Infiniy percevrait jusqu'à 58 millions d'euros.

Le Boeing de la Malaysia Airlines avait pour destination Pékin.

L'avion a disparu après son décollage de Kuala Lumpur et n'a laissé derrière lui qu'une vingtaine débris échoués loin de son plan de vol.

Shin Kok Chau et un parent d'une des passagers du vol MH 370 : "Je suis très satisfait mais en même temps paniqué : qu'ils puissent ou non le trouver, c'est comme si nous revenions 4 ans en arrière, au moment où nous attendions chaque jour de savoir si des débris avaient été retrouvés... J'ai toujours l'espoir qu'on puisse trouver des débris."

239 personnes étaient à bord du vol MH 370 et leurs familles ont accueilli avec soulagement la reprise des recherches.

Près de quatre ans après le drame, certains parents des disparus doutent de la transparence des autorités chinoise et malaisienne et les soupçonnent de cacher des informations sur le drame.