DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Facebook promet d'investir en France

Vous lisez:

Facebook promet d'investir en France

Facebook promet d'investir en France
Taille du texte Aa Aa

Le géant des réseaux sociaux Facebook a fait une série d'annonce en marge de la venue de sa directrice générale Sheryl Sandberg, qui participe de lundi à Versailles à un sommet sur l'attractivité économique de l’hexagone, en présence de 140 dirigeants de multinationales.

Facebook promet d'investir 10 millions d'euros dans l'intelligence artificielle "Made in France", en embauchant des chercheurs dans son centre sur l'IA à Paris, mais aussi en finançant des doctorants et des bourses d'études.

Un autre volet des promesses du groupe américain concerne la formation : il prévoit de former 50 000 demandeurs d'emploi au numérique et d'aider 15 000 femmes, dès cette année, à monter leur entreprise dans le cadre de son programme international "She means business".

Dans le viseur du gouvernement français pour n'avoir payé que très peu d’impôts comparé à ses profits, Facebook a annoncé ces derniers jours qu'il déclarerait cette année ses bénéfices dans l'hexagone.

Les géants américains du numérique ont souvent recours à des montages financiers pour minimiser les charges dans les pays où ils opèrent. Dans le cas de Facebook, la majorité des recettes réalisées en France est déclarée par des filiales à l'étranger. La publicité que voient les français, par exemple, est facturée en Irlande.