"Themis" au secours des migrants en Méditerranée

"Themis" au secours des migrants en Méditerranée
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Secourir les migrants et lutter contre la criminalité : l'Europe lance une nouvelle opération en Méditerranée. "Themis" remplace "Triton" et élargit sa zone d'intervention.

PUBLICITÉ

Ne l'appelez plus "Triton" mais "Themis". C'est le nom de la nouvelle opération de l'agence européenne Frontex en Méditerranée. Une mission destinée à secourir en premier lieu les migrants. "Themis" entre en action ce 1er février avec un mandat plus large.

Sa nouveauté ? La fin de l'obligation de débarquer les migrants uniquement en Italie. Ceux qui seront secourus en mer, seront déposés dans la zone de sécurité la plus proche, que ce soit en Italie, en Grèce, en Espagne, en Libye ou à Malte.

Deux nouvelles zones de patrouille sont prévues : une à l'est, entre la Turquie, la Grèce et l'Albanie et une à l'ouest entre la Tunisie et l'Algérie.

Selon Fabrice Leggeri, directeur exécutif de Frontex, "Themis" a aussi pour objectif de réprimer les activités des passeurs, les trafiquants et l'arrivée possible de terroristes. L'agence européenne aidera aussi l'Italie à réprimer des activités criminelles, tel le trafic de drogue via l'Adriatique.

Les bateaux affrétés par Frontex continueront à participer aux opérations coordonnées par les centres de secours en mer compétents.

En 2017, l'agence a pris part au sauvetage de 38.000 personnes au large de l'Italie, de la Grèce et de l'Espagne.

avec AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le gouvernement de Belgrade organise des exercices militaires à la frontière avec le Kosovo

Europe centrale : le retour de la neige, après un week-end estival

Législatives croates : duel entre le parti du Premier ministre et celui du président