DERNIERE MINUTE

Indices boursiers en chute : l'onde de choc de Wall Street

Indices boursiers en chute : l'onde de choc de Wall Street
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L'onde de choc venue des États-Unis, où Wall Street a plongé de façon spectaculaire hier soir, a gagné les marchés européens ce matin après avoir déjà emporté les places asiatiques.

A l'ouverture, en Europe, la baisse ne laissait aucune doute: -3,43% à la Bourse de Paris, -3,5% à Londres, -3,58% à Francfort, -3,3% à Madrid, -3,6% à Amsterdam.

La question que tout le monde se pose aujourd'hui en Europe : la baisse ne fait-elle que commencer ou bien s'agit-il seulement d'un accès de faiblesse passager ?

Ce sont les craintes au sujet de l'inflation qui ont mis le feu aux poudres, alors que l'année 2018 avait bien commencé, les indices enchaînant les records à New York.

L'élément déclencheur a été une bonne nouvelle pour l'économie américaine. L'annonce d'une augmentation significative des salaires en janvier a effet eu un effet dévastateur sur les marchés en ravivant les craintes d'inflation, et donc un resserrement monétaire américain à un rythme plus rapide que prévu. Dans la foulée, les taux de rendement des bons du Trésor se sont enflammés et Wall Street a trébuché. 

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.