DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"L'Ours de Sibérie" à l'assaut de l'Europe

Vous lisez:

"L'Ours de Sibérie" à l'assaut de l'Europe

"L'Ours de Sibérie" à l'assaut de l'Europe
Taille du texte Aa Aa

Comme toute l'Europe, la Bulgarie fait face à une vague de froid inhabituellement tardive. Les chutes de neige sont une vraie galère pour les chauffeurs de camion, notamment dans les régions du sud du pays, celles de Smolyan et Kardzhali.

"L'Ours de Sibérie" - c'est le nom de cette vague de froid - fait grelotter tous les pays du continent. Depuis trois jours, au moins dix personnes ont succombé, dont deux sans-abri en France.

Dans la capitale russe, la Moskova est gelée. Les températures sont de - 14 ° en journée et atteignent jusqu'à - 25 ° la nuit.

"Le vaste anticyclone au-dessus de la péninsule scandinave est vraiment très large et s'étend jusqu'à la Pologne, explique Anatoly Tsygankov, le chef de la cellule de crise à l'Office météo russe. Et cet anticyclone provoque des températures très froides de la partie européenne de la Russie vers l'Europe de l'est."

Plus au sud, la Croatie enregistre elle aussi d'importantes chutes de neige. Le mercure est descendu par endroits jusqu'à - 20 °. La Croix Rouge est à pied d'oeuvre pour acheminer de la nourriture et des médicaments dans les zones reculées.

A Rome, l'archange Saint-Michel du château Saint-Ange a des flocons dans les ailes. Des prêtres s'adonnaient ce lundi matin à des batailles de boules de neige sur la place Saint-Pierre. Des joutes rapidement imitées par les habitants et les touristes.