Le parlement catalan fustige Madrid

Le parlement catalan fustige Madrid
Tous droits réservés REUTERS/Albert Salame
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La majorité parlementaire indépendantiste dénonce la « dérive autoritaire » de l'État espagnol dans une motion adoptée ce jeudi. Carles Puigdemont pourrait renoncer à sa candidature à la présidence de la région.

PUBLICITÉ

Le texte voté par l'assemblée régionale est « favorable à la constitution d'une Catalogne en tant qu'État indépendant ».

Cette motion intervient après des semaines de blocage politique de la Catalogne, depuis que la Cour constitutionnelle a barré la route à une nouvelle investiture de Carles Puigdemont au poste de président régional.

Le leader indépendantiste réside toujours en Belgique où il échappe pour l'instant aux poursuites de la justice espagnole pour « rébellion et sédition ».

Selon le journal El Nacional, Carles Puigdemont pourrait retirer sa candidature à la tête de la Catalogne au profit de Jordi Sànchez. Mais ce partisan de l'indépendance catalane est en détention provisoire depuis plus de quatre mois. Il devra obtenir une autorisation du juge en charge de l'enquête pour être investi.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

100 jours d’exil pour Carles Puigdemont

Catalogne : l'attente de Puigdemont