Affaire Skripal : l’UE rappelle son ambassadeur à Moscou

Affaire Skripal : l’UE rappelle son ambassadeur à Moscou
Tous droits réservés 
Par Laurence Alexandrowicz
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le Kremlin accuse Londres de monter ses alliés contre lui.

PUBLICITÉ

Alors que 23 diplomates britanniques étaient expulsés de leur ambassade à Moscou ce matin, en représailles, la Russie s'indigne : l'UE a décidé à son tour de rappeler son ambassadeur en raison de l'affaire Skripal, l'ex-espion russe empoisonné en Angleterre. Le Kremlin estime que Londres tente de ses alliés contre lui, pour faire grimper la tension.

"Je salue l'accord de la nuit dernière du Conseil européen,  s'est félicitée la Première ministre britannique Theresa May, ils ont accepté, ils ont reconnu qu'il n'y avait pas d'autre explication plausible que celle du gouvernement britannique : qu'il est quasiment sûr que la Russie est responsable de la tentative de meurtre qui a eu lieu dans les rues de Salisbury."

Londres avait la première expulsé 23 diplomates russes. Certains dirigeants européens envisagent aussi de renvoyer des diplomates russes ou de rappeler leur ambassadeur.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La présidente géorgienne a mis son veto à la "loi russe", "un sabotage de notre voie européenne"

Le Parlement allemand débat sur la hausse de la violence politique

La présidente géorgienne mettra son veto sur la loi sur l'ingérence étrangère