EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Nicolas Sarkozy : l'étau judiciaire se resserre

Nicolas Sarkozy : l'étau judiciaire se resserre
Tous droits réservés 
Par Christophe Garach
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'ancien président français vient d'être renvoyé devant un tribunal correctionnel dans l'affaire dite des écoutes téléphoniques.

PUBLICITÉ

Quelques jours après la fin de sa longue garde à vue dans l'affaire du financement présumé de sa campagne électorale par la Libye, le calendrier judiciaire s'accélère pour Nicolas Sarkozy.

Le journal Le Monde a révélé jeudi que l'ancien président français était à présent renvoyé devant un tribunal correctionnel dans une autre affaire, celle dite des écoutes téléphoniques.

Nicolas Sarkozy est suspecté de corruption et de trafic d'influence sur un juge en marge de l'affaire Bettencourt. Les avocats de Nicolas Sarkozy vont faire appel de ce renvoi devant le tribunal.

Depuis la semaine dernière, l'ancien président français est désormais mis en examen dans l'affaire libyenne : Nicolas Sarkozy est suspecté de corruption passive, de financement illégal de sa campagne électorale en 2007 et de recel de fond publics libyens. Malgré ses dénégations, il a été placé sous contrôle judiciaire.

Le financement de la campagne présidentielle de 2012 est également au coeur d'une autre bataille judiciaire.

C'est l'affaire Bygmalion, du nom d'une entreprise prestataire du parti de Nicolas Sarkozy.

La justice enquête sur un système présumé de fausses factures. L'ancien président a été renvoyé en correctionnelle l'an dernier, mais il a fait appel de cette décision et l'affaire est toujours à l'examen.

D'autres affaires sont aussi en cours dont celle dite des sondages commandés par l'Elysée sous la présidence de Nicolas Sarkozy.

Plusieurs personnes ont été mises en examen dans ce dossier. Le Parquet national financier prépare actuellement ses réquisitions.

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Affaire Bygmalion : six mois ferme pour Nicolas Sarkozy en appel

Parfum de corruption sur les JO de Paris : une enquête et des perquisitions

Rétractation de Takieddine : Nicolas Sarkozy entendu et perquisitionné