DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"La diplomatie n'intéresse pas le Kremlin"

Vous lisez:

"La diplomatie n'intéresse pas le Kremlin"

"La diplomatie n'intéresse pas le Kremlin"
Taille du texte Aa Aa

La diplomatie n'intéresse pas Moscou, c'est ce qu'estime le secrétariat d'Etat américain qui déplore la décision russe d'expulser 60 de ses diplomates et de fermer le consulat des Etats-Unis de St Pétersbourg. Le Kremlin n'avait aucune raison valable de prendre de telles mesures selon lui.

Les explications d'Heather Nauert, porte-parole du ministère américain des Affaires étrangères :

"Il n'est pas question de loi du Talion en diplomatie. La Russie est responsable de cette horrible attaque contre un citoyen britannique et sa fille. Une fois de plus, ils ont violé la convention sur les armes chimiques. Le Novichok qui a été utilisé est une substance interdite, nous prenons cette affaire très au sérieux."

Washington dit toutefois se réserver le droit de prendre d'autres mesures en repréailles contre la Russie.

Depuis trois semaines, le Kremlin nie toute implication dans l'empoisonnement de l'ancien agent secret russe et de sa fille Yulia. Ils ont été contaminés le 4 mars dernier dans la ville britannique de Salisbury.

Sergueï Skripal est toujours dans un état critique, la santé de sa fille s'améliore.

Moscou, qui réclame toujours d'avoir accès aux preuves de leur empoisonnement, souhaiterait se rendre à leur chevet.

"Pour rétablir la vérité", la Russie a demandé la convocation d'une "session extraordinaire" du Conseil exécutif de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC). Elle appelle les Occidentaux à avoir "une conversation honnête" avec les Russes.