This content is not available in your region

Un « téléphone rouge » entre Séoul et Pyongyang

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Un « téléphone rouge » entre Séoul et Pyongyang
Tous droits réservés  REUTERS/Kim Hong-Ji

Comme Washington et Moscou à l'époque de la Guerre froide, les deux Corées ont ouvert aujourd'hui une ligne directe entre leurs dirigeants.

Elle relie la présidence sud-coréenne à Séoul et le bureau du leader nord-coréen à Pyongyang.

Un signe de détente à une semaine d'un sommet inter-coréen historique qui se tiendra dans la Zone démilitarisée qui divise la péninsule.