Fin officielle de l'ETA

Fin officielle de l'ETA
Tous droits réservés REUTERS/Susana Vera
Par Euronews avec AFP, Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'organisation séparatiste basque a annoncé jeudi sa dissolution et la fin de toute activité politique, mettant un point final à la dernière insurrection armée d'Europe occidentale.

PUBLICITÉ

Cette fois c'est officielle, l'ETA, c'est terminé. L'organisation séparatiste basque a annoncé sa dissolution jeudi en début d'après-midi.

La "déclaration finale" de l'ETA a été lue depuis Genève, en Suisse, par le directeur du Centre Henry Dunant pour le Dialogue Humanitaire. "L'ETA a décidé de mettre fin à ses 60 ans d'existence. La décision a été prise par l'ensemble des membres de l'organisation. En conséquence, l'ETA a démantelé l'ensemble de ses structures. L'ETA met donc fin à toute activité politique : elle n'exprimera plus de positions politiques et n'interagira pas avec d'autres acteurs", a déclaré David Harland.

Fondée en 1959 sous la dictature de Franco, l'ETA a fait plus de 800 morts et des milliers de blessés au cours d'une campagne d'assassinats et d'attentats à la bombe menée en Espagne et en France au nom de l'indépendance du Pays basque espagnol et français, et de la Navarre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Mariano Rajoy : "pas d'impunité pour l'ETA"

L'ETA en quelques grandes dates

L'ETA rend ses dernières armes