DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Zéro point : le meilleur du pire de l’Eurovision

Vous lisez:

Zéro point : le meilleur du pire de l’Eurovision

Zéro point : le meilleur du pire de l’Eurovision
Taille du texte Aa Aa

Depuis sa création en 1956, 17 pays ont décroché le score peu glorieux de zéro point au concours Eurovision de la chanson. Rien, nothing, nada, nichts. Si certaines performances ont totalement été oubliées, d’autres sont devenues quasi-anthologiques. Que ce soit pour la chanson elle-même, ou pour la chorégraphie ou la tenue des interprètes, il est en effet impossible de rester de marbre face à ces OMNI (objets musicaux non-identifiés). Lorsque l'on imagine le temps investi pour un tel désastre, il y a de quoi avoir une forte sympathie pour ces compositions toutes plus improbables les unes que les autres. A moins que les jurés et les téléspectateurs n’étaient pas encore totalement prêts ou pas assez matures pour de telles expériences.

Euronews vous propose de ressortir des tiroirs ces chansons dont certaines auraient tout fait pour y rester. Voici notre petite sélection, forcément subjective !

1966 - Monaco : Tereza Kesovija, "Bien Plus Fort"

1970 - Luxembourg : David-Alexandre Winter, "Je Suis Tombé Du Ciel"

1978 - Norvège : Jahn Teigen, "Mil Etter Mil"

1982 - Finlande : Kojo, "Nuka Pommiin"

1983 - Espagne: Remedios Amaya, "Quién Maneja Mi Barca"

1988 - Autriche : Wilfried Lisa, "Mona Lisa"

1989 - Islande : Daníel Það, "Sem Enginn Sér"

1998 - Suisse : Gunvor, "Lass Ihn"

2003 - Royaume-Uni : Jemini, "Cry Baby"

2015 - Allemagne : Ann Sophie, "Black Smoke"

Le "temple de la renommée" du "zéro"

L'Autriche et la Norvège se partagent la première place de ce palmarès peu envieux. Retrouvez ci-dessous, toutes les chansons qui ont brillé par leur petite bille !