DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Corée du Nord sème le doute sur la tenue du sommet Trump-Kim

Vous lisez:

La Corée du Nord sème le doute sur la tenue du sommet Trump-Kim

La Corée du Nord sème le doute sur la tenue du sommet Trump-Kim
Taille du texte Aa Aa

La Corée du Nord a annulé une rencontre avec la Corée du sud en raison des manœuvres militaires conjointes qui ont débuté en début de semaine entre Washington et Séoul.

Pyongyang a déclaré que ces exercices étaient une provocation et menaçait d'annuler le sommet historique entre Donald Trump et Kim Jong-un. Les manoeuvres seraient le prétexte, la définition de dénucléarisation, le coeur du problème.

Mais le département d'Etat américain dit ne pas avoir été informé d'un changement de position du régime nord-coréen et minimise :

"Ce que nous savons c'est ce que Kim Jong-un a dit auparavant, à savoir qu'il comprend l'importance de ces exercices militaires pour les Etats-Unis comme pour la Corée du Sud. Ce sont des exercices légaux, planifiés longtemps à l'avance qui ne représentent absolument pas une provocation", a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Heather Nauert.

Ces exercices annuels impliquant principalement les forces aériennes et baptisés "Max Thunder" se déroulent du 14 au 25 mai.

Une annulation du sommet du 12 juin à Singapour pour une raison ou une autre serait un revers majeur pour Donald Trump.