EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Donald Trump évoque une "infiltration" de sa campagne

Donald Trump évoque une "infiltration" de sa campagne
Tous droits réservés REUTERS/Kevin Lamarque
Tous droits réservés REUTERS/Kevin Lamarque
Par Anne-Lise Fantino
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le Président américain a réclamé une enquête au département de la Justice, pour savoir si l'administration Obama avait diligenté une opération d'espionnage.

PUBLICITÉ

Donald Trump multiplie les attaques contre Robert Mueller, le procureur spécial chargé de l'enquête sur les soupçons d'ingérence russe.

Cette fois, le locataire de la Maison Blanche estime qu'un espion a pu jouer le rôle de taupe pendant sa campagne.

Ce dimanche, il a demandé à la justice de déterminer si son équipe avait été infiltrée par le FBI, à la demande de l'administration Obama, mais sans fournir d'éléments factuels.

Le Président américain réclame la fin de l'enquête sur les soupçons de collusion avec Moscou, qui selon lui prend des allures de chasse aux sorcières et coûterait une fortune.

Un ancien conseiller qui a oeuvré à la campagne du magnat de l'immobilier, a volé à son secours, lors de l'émission de NBC Meet The Press.

"Au moins huit de mes collaborateurs, actuels ou anciens, pour la plupart des jeunes, ont été terrorisés par les enquêteurs de Monsieur Mueller", a déclaré Roger Stone, ancien conseiller de campagne auprès de Donald Trump. "Je peux vous garantir qu'ils n'ont trouvé aucune preuve de collusion russe".

Après un an d'investigations, Robert Mueller a mis en examen 19 personnes, pour la plupart en raison de déclarations mensongères.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'ex-chef de campagne de Trump en détention provisoire

Le vice-président du Malawi inhumé dans son village natal

Un député italien poursuivi pour coups et blessures avec arme