EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Vol MH17 : les Pays-Bas et l'Australie tiennent la Russie responsable

Vol MH17 : les Pays-Bas et l'Australie tiennent la Russie responsable
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les Pays-Bas et l'Australie tiennent la Russie responsable du crash du vol MH17 en Ukraine, a annoncé un gouvernement néerlandais, ouvrant la voie à des poursuites judiciaires.

PUBLICITÉ

Les Pays-Bas et l'Australie attendent de la Russie qu'elle rende des comptes dans l'affaire du vol MH17. Près de quatre ans après que l'avion ait été abattu par un missile au-dessus de l'Ukraine, faisant près de 300 victimes, essentiellement issues de ces deux pays, La Haye et Canberra menacent de lancer des poursuites.

"En se basant sur les conclusions des enquêteurs internationaux, il est maintenant évident pour les Pays-Bas et pour l'Australie que la Russie est responsable du déploiement du système de missiles Bouk", a déclaré Stef Blok, le ministre néerlandais des Affaires étrangères.

Cette équipe conjointe d'enquête a présenté ses conclusions jeudi. Pour elle, plus de doute possible. C'est bien un missile appartenant à une brigade anti-aérienne russe qui a abattu l'avion de Malaysia Airlines. Cette unité, basée à Koursk, se serait déplacée dans l'Est de l'Ukraine, alors que le conflit faisait rage. Mais la Russie maintient sa version et nie toute implication.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Crash du vol MH17 : l'Ukraine accuse, la Russie nie

No Comment : une chaleur anormale à Saint-Pétersbourg, en Russie

Guerre en Ukraine : Moscou pilonne la région sud de Donetsk