DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vive émotion à Liège au lendemain de l'attaque

Vous lisez:

Vive émotion à Liège au lendemain de l'attaque

Vive émotion à Liège au lendemain de l'attaque
Taille du texte Aa Aa

Au lendemain de l'attaque dans le centre-ville de Liège, l'émotion est vive parmi la population. Une minute de silence a été observée en présence du Premier ministre belge Charles Michel.

Particulièrement affectés, les policiers liégeois ont perdu deux de leurs collègues dans cette attaque : Soraya Belkacemi et Lucile Garcia. Toutes les deux étaient mères de famille.

La troisième victime, Cyril Vangriecken, avait 22 ans. Passionné de pétanque, il devait prochainement passer son diplôme d'instituteur. Il a été touché mortellement par balle, alors qu'il se trouvait sur le siège passager d'un véhicule. Présent au mauvais endroit, au mauvais moment.

Dans l'hôtel de ville de Liège, élus et habitants viennent signer le livre de condoléances et déposent fleurs, bougies et peluches sur les lieux de l'attaque.