DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Espagne : premier conseil pour le gouvernement Sanchez

Vous lisez:

Espagne : premier conseil pour le gouvernement Sanchez

Espagne : premier conseil pour le gouvernement Sanchez
Taille du texte Aa Aa

C'était leur tout premier Conseil. Le nouveau gouvernement espagnol s'est mis au travail au lendemain de sa prestation de serment. Parmi les premières annonces, un geste d'apaisement envers la Catalogne. Le contrôle des dépenses imposé par Madrid à la région a été levé. Le socialiste Pedro Sanchez, qui a renversé son prédécesseur par une motion de censure, a manifestement le sens du symbole, comme le prouve son gouvernement très majoritairement féminin. 11 de ses 17 membres sont des femmes.

"Nous l'appelons le Conseils des ministras [au féminin] et ministros [au masculin] parce qu'il nous semble vraiment significatif que dans ce gouvernement il y ait plus de femmes que d'hommes, s'est félicitée Isabel Celaa, ministre de l’Éducation et porte-parole du gouvernement. C'est un message à la société, pour dire que nous avons repris les rênes et que les femmes, aujourd'hui, dans le gouvernement espagnol, ont des portefeuilles de poids, de beaucoup de poids. Et il nous semble important que la société soit reflétée dans son gouvernement."

Propulsé au pouvoir à la faveur d'un scandale de corruption ayant miné le Parti populaire, Pedro Sanchez n'en est pas moins à la tête d'un gouvernement très minoritaire qui s'appuie sur une alliance hétérogène avec la gauche radicale et des partis nationalistes régionaux.