Coupe du monde 2018 (1/4): Les Favoris

Coupe du monde 2018 (1/4): Les Favoris
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Premier épisode de notre série spéciale Euronews ‘Coupe du monde 2018’ Petit rappel et commentaires à chaud sur les favoris de cette Coupe du monde de football 2018

PUBLICITÉ

Le compte à rebours arrive à son terme pour l’un des tournois les plus attendus de ces 4 dernières années. Euronews vous a concocté une série de reportages pour vous donner toutes les clés de cette Coupe du monde de la FIFA 2018 qui se déroulera en Russie.

L’Allemagne avait gagné la compétition en 2014, il y a 1784 jours, et le trophée attend maintenant son nouveau vainqueur. 32 équipes sont en lice, même si certaines ont toujours un peu plus de chances que les autres de se démarquer.

L’ALLEMAGNE

Les champions en titre reviennent en force et pourraient être la première équipe à conserver le trophée, après ce tour de force réalisé par le Brésil en 1958, puis en 1962. La sélection de Joachim Löw a montré toute sa détermination. L’entraîneur a privilégié la stabilité et a renouvelé sa confiance en sa ‘génération dorée’. C’est d’ailleurs avec une certaine surprise qu’on a remarqué l’absence de Mario Götze et de Leroy Sané dans cette sélection.

LE BRÉSIL

La Seleçao arrive en Russie déterminée à effacer le souvenir du 7-1 contre l’Allemagne il y a 4 ans. Le Brésil compte pour cela sur son attaque de feu avec un Neymar en pleine forme et, à ses cotés, Roberto Firmino, Gabriel Jesus et Coutinho. Du côté de la défense, Dani Alves, blessé, laisse la place de leader à Marcelo.

L’ESPAGNE

De l’eau a coulé sous les ponts depuis la victoire de l’Espagne en 2010. Les Espagnols peuvent toujours compter sur leurs valeurs sûres, comme Iniesta, Ramos ou Piqué, mais le sélectionneur Julen Lopetegui mise aussi sur le renouveau grâce à de jeunes talents comme Thiago, Isco, Marco Asensio ou David de Gea pour, espère-il, emmener l’équipe en finale.

LA FRANCE

Les Bleus font un retour en force parmi les favoris sous l’œil attentif de leur entraîneur Didier Deschamps. Ses joueurs prometteurs ont clairement le talent nécessaire pour aller loin en Russie. Avec des attaquants talentueux, comme Antoine Griezmann, Soulier d’or 2016, Kylian Mbappé Nabil Fekir et Ousmane Dembélé, qui n’étaient pas de l’Euro 2016, mais ont depuis brillé sur la scène internationale.

Les avis sur le déroulement de la compétition abondent et quelques grands noms nous donnent le leur.

Ronaldo Nazario qui jouait dans l’équipe du Brésil ne s’attend pas à de grosses surprises et n’est pas sûr des chances du Portugal.

Luiz Felipe Scolari, ancien entraîneur du Brésil et du Portugal nous donne sa liste de favoris avec le Brésil, l’Argentine, la France, l’Allemagne, l’Espagne et le Portugal, mais s’intéresse aussi aux outsiders comme l’Angleterre ou la Belgique.

Marcel Desailly, Champion du monde 1998 avec l’équipe de France nous donne sa version de l’équipe gagnante.

Hernán Crespo, joueur de football Argentin s’attend dans tous les cas à des matchs passionnants.

Nos prétendants aux titres sont donc des équipes de renom du football, mais elles ne sont clairement pas les seules. Dans notre prochain épisode, nous parlerons justement des équipes, qui, pour une raison ou une autre, peuvent créer la surprise. A ne pas manquer !

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Foot : la coupe du Monde, c'est cette semaine

Luis Rubiales, détenu par la police à son arrivée à l'aéroport de Madrid

Géorgie : le pays se qualifie pour l'Euro 2024