DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Migrants : la rébellion des alliés d'Angela Merkel

Vous lisez:

Migrants : la rébellion des alliés d'Angela Merkel

Migrants : la rébellion des alliés d'Angela Merkel
Taille du texte Aa Aa

En Allemagne, la question migratoire fait tanguer dangereusement la majorité d'Angela Merkel.

Issu de l'aile droite de la coalition, le ministre de l'Intérieur est entré en rébellion : il exige plus de fermeté aux frontières or dimanche Angela Merkel a mis son veto à un projet de refonte de la politique d'asile.

La chancelière veut d'abord consulter ses partenaires européens avant de prendre une décision.

Mais le parti bavarois de la CSU s'est déclaré prêt passer outre la décision d'Angela Merkel provoquant une vraie crise politique.

Markus Söder, Ministre-président de la Bavière :"Pendant trop longtemps, nous nous sommes précipités de compromis en compromis sur la question de la politique des réfugiés, sans prendre de décisions fondamentales et claires. Nous devons reprendre le contrôle de la situation en Allemagne."

Mercredi et jeudi, la chancelière a multiplié les consultations pour tenter de d'éteindre l'incendie avec ses partenaires bavarois.

Ces derniers veulent renvoyer tous les migrants arrivant en Allemagne s'ils ont été enregistrés dans un autre pays européen.Un tel refoulement unilatéral se serait pas sans conséquences sur les pays voisins, notamment la Grèce ou l'Italie.

Un terrible fait-divers a récemment exacerbé les tensions en Allemagne sur la question migratoire après le viol et le meurtre d'une adolescente par un Irakien débouté du droit d'asile mais jamais expulsé.