DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'énergie explosive du Ballet national de Géorgie Sukhishvili

Vous lisez:

L'énergie explosive du Ballet national de Géorgie Sukhishvili

L'énergie explosive du Ballet national de Géorgie Sukhishvili
Taille du texte Aa Aa

À Tbilissi, le Ballet national de Géorgie Sukhishvili se distingue par ses performances qui mêlent danses folkloriques géorgiennes, ballet classique et chorégraphies modernes.

Tout a commencé en famille : le couple Iliko Sukhishvili et Nino Ramishvili a fondé la compagnie il y a plus de soixante-dix ans. Après avoir résisté à l'ère communiste, à la guerre froide et à l'effondrement de l'Union soviétique, le Ballet national de Géorgie Sukhishvili s'est fait aujourd'hui un nom au plan international.

Rotations et sauts

Les rotations rapides et les sauts acrobatiques des danseurs impressionnent les spectateurs de tous âges. La compagnie a reçu un accueil enthousiaste sur les meilleures scènes mondiales.

Aujourd'hui, les petits-enfants du couple fondateur ont repris le flambeau : Iliko Sukhishvili exerce comme directeur artistique et chorégraphe en chef tandis que sa sœur Nino est directrice générale et créatrice des costumes.

"Nos spectacles donnent l'occasion de découvrir les costumes, les coutumes, les traditions, l'Histoire du pays, la danse et les mouvements en sont le reflet," souligne Nino Sukhishvili. "La danse géorgienne est très populaire dans notre pays : en fait, je ne connais pas d'autre pays dans le monde où la danse folklorique soit aussi populaire qu'ici," renchérit-elle.

Danse sur les orteils

David Chanishvili danse pour la compagnie depuis plus de huit ans. Il s'entraîne six heures par jour. Les chorégraphies qu'il exécute sont fascinantes.

Nino Sukhishvili nous montre une posture spécifique à la danse géorgienne. "Nos danseurs dansent sur les orteils et ils n'ont aucune protection, ce n'est pas comme des pointes, ce sont juste des chaussons fins en cuir et ils dansent sur les orteils, c'est très difficile," insiste-t-elle.

Il n'y a qu'en essayant soi-même que l'on se rend compte de la difficulté à réaliser un tel mouvement avec élégance.... Ce n'est pas donné à tout le monde ! Notre reporter Wolfgang Spindler l'apprend à ses dépends.

Le Ballet intègre des danses traditionnelles et des costumes provenant de différentes catégories sociales et de diverses régions du pays, notamment des montagnes, reprenant des gestes de combats à l'épée.

Le spectacle du Ballet national de Géorgie Sukhishvili est à voir tous les samedis au Rike Park de Tbilissi jusqu'au 25 août.

Plus de Cult