EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

La présidente de la Cour suprême polonaise défie le pouvoir

 La présidente de la Cour suprême polonaise défie le pouvoir
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AFP-AP-REUTERS
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Malgorzata Gersdorf a confirmé son refus de partir à la retraite comme veulent le lui imposer les conservateurs au pouvoir à travers une réforme controversée, critiquée aussi par la Commission européenne.

PUBLICITÉ

Des dizaines de milliers de Polonais se sont rassemblés devant le siège de la Cour suprême à Varsovie pour témoigner leur soutien à Malgorzata Gersdorf. La présidente de la plus haute juridiction du pays a défié le pouvoir en arrivant à son bureau ce mercredi matin acclamée par une foule de partisans. Elle a confirmé son refus de partir à la retraite et d'accepter la réforme de son institution.

"Je reste pour défendre l’État de droit et marquer la limite entre la Constitution et la violation de la Constitution", a-t-elle dit.

Au cœur de la contestation, l'abaissement de l'âge de la retraite des juges de 70 à 65 ans et plus largement une réforme en profondeur de la justice lancée par Varsovie. Cette réforme est dénoncée par les opposants au pouvoir en place, mais aussi par la Commission européenne, car elle est perçue comme une entrave au principe de séparation des pouvoirs, au profit du pouvoir politique.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Réforme de la Cour suprême en Pologne : un amendement substantiel en discussion

Pologne : Lech Walesa rejoint les partisans des juges

Pologne : la fronde des juges