DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une appli pour protéger les femmes à la San Fermin

Vous lisez :

Une appli pour protéger les femmes à la San Fermin

Une appli pour protéger les femmes à la San Fermin
Taille du texte Aa Aa

Le festival de San Fermin à Pampelune a commencé en Espagne, et ce sera la fête jusqu'au 14 juillet. Mais ce genre d'évènement peut être aussi le théâtre de toutes sortes d'abus, dont les femmes sont les premières victimes. La mairie lance donc une application, pour rassurer et protéger les participants.

"Quand vous ouvrez l'appli vous avez immédiatement un bouton pour alerter la police, explique Itziar Gómez, conseillère municipale. Si je presse ce bouton, la police connait ma localisation et ça déclenche une alarme, un appel d'urgence, à la police locale."

La San Fermin, c'est l'occasion de s'amuser, et de boire, de trop boire souvent. Cela ouvre la porte aux agressions. Et dans le sillage de l'affaire Weinstein, la sécurité et le respect des femmes sont aujourd'hui une priorité.

"Je pense que tout ce qui peut permettre aux femmes de signaler une agression ou un abus est positif et doit être encouragé, dit une femme. Il faut aider les femmes qui ont peur de contacter la police. Si on ne signale rien, rien ne changera."

Et Pampelune a été traumatisé en 2016. Une jeune fille de 18 ans a été violée lors de la San Fermin. Cette année ses cinq agresseurs ont été condamnés seulement pour abus sexuel. Une sentence qui a soulevé l'indignation de ces ces manifestants en juin dernier à Madrid.