PUBLICITÉ

Mesut Özil quitte la Mannschaft

 Mesut Özil devant un bus lors d'un déplacement de la Mannschaft
Mesut Özil devant un bus lors d'un déplacement de la Mannschaft
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le milieu de terrain d'Arsenal dénonce le "racisme" dont il est victime, quitte la sélection allemande et jette le trouble en Allemagne comme en Turquie.

PUBLICITÉ

La décision de Mesut Özil de quitter la sélection allemande est saluée en Turquie et suscite le trouble en Allemagne.

Le joueur dénonce "le racisme" dont il se sent victime après l'élimination de l'Allemagne au Mondial.

"C'est un signal d'alarme, lorsqu'un grand footballeur allemand comme Mesut Özil se sent indésirable dans son pays à cause du racisme" a réagi la ministre allemande de la Justice Katarina Barley.

Mesut Özil explique dans un communiqué avoir "deux cœurs", l'un allemand et l'autre turc, mais être considéré comme Allemand quand la sélection gagne et immigré quand elle perd.

Le joueur adresse notamment ses reproches à la presse et au responsable de la Fédération de football allemande.

L'élu Vert du Budestag Cem Özdemir, lui-même d'origine turque, renvoie les uns et les autres dos à dos, critiquant la gestion de la Fédération et dénonçant le choix de Mesut Özil de s'être affiché avant le Mondial aux côtés de Recep Tayyip Erdogan.

La photo a été prise alors que Recep Tayyip Erdogan était en campagne électorale et le cliché avait suscité la polémique en Allemagne.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Une progression des violences politiques en Europe

Le Parlement allemand débat sur la hausse de la violence politique

L'Audience nationale ouvre un procès contre Luis Rubiales pour le baiser non consensuel avec Jenni Hermoso